désinformation

Gros succès du dernier film Palliwood, avec la famille Al-Tamini dans tous les rôles ! Publié le 29 août 2015 par danilette

Gros succès du dernier film Palliwood,

avec la famille Al-Tamini dans tous les rôles !

Reproduit du blog de Danilette avec l’aimable autorisation de l’auteur et pour notre plus grand plaisir

Cela suffit, il y en a marre de cette propagande éhontée !

Une vidéo qui hélas à été retirée du web, montrait un soldat agressant un enfant, mettant en scène la jeune terroriste ahed tamini qui dès son plus jeune age à mené une propagande visant à salir l’image d’Israël. Tous les ingrédients son réunis pour cette production : caméra, appareils photos cris, pleurs, soldat israélien…..Seul problème, le soldat est en fait un acteur palestinien.

Tout est faux dans cette vidéo et ces images qui ont fait le tour du web, le soldat n’est pas un soldat israélien, l’uniforme n’est même pas un vrai uniforme de Tsahal et cette famille arabe palestinienne est la famille Al-Tamimi, experte en saynettes de propagande ! Je vous présente dans les rôles de la fillette du garçon, du soldat et des femmes qui hurlent, sans oublier celui qui filme : La famille Tamini !

Vous reconnaîtrez la fillette à la tresse blonde, elle a grandi et ses dons d’actrice se sont développés, c’est la fameuse fillette qui insultait les soldats qui restaient impassible,

vous reconnaîtrez son petit frère qui est celui-là même que sa mère poussait brutalement pour qu’il se confronte aux soldats, il a bien progressé aussi, il faut dire que dans la famille Tamini on est experts depuis le berceau, avec tout le matériel photo et caméras gracieusement offert par les ong anti-israéliennes, soi-disant de défense des droits de l’homme dont les financements sont nombreux et variés, y compris ceux de l’Union européenne. La fillette qu’on appelle « Shirley Temple » de son vrai nom Ahed Tamimi a reçu le prix de la ville d’Istambul des mains mêmes d’Erdogan (qui participe sans doute au financement…). Voir l’article du Daily Mail

Et comme il fallait s’y attendre, le porte-parole de l’armée israélienne n’a pas eu le temps de faire une enquête, ni d’étudier les faits et a fait une déclaration tout à fait inadaptée qui ne parlait pas de ce qui s’était passé dans un champ désert d’Abu Saleh mais de la manifestation habituelle dans le village d’Abu Saleh, manifestation hebdomadaire organisée par le père de cette famille : Bassem Al-Tamimi ; comme il fallait s’y attendre le journal Haaretz a repris sans aucune vérification le narratif arabe palestinien voir l’article

Vous n’en avez pas marre, vous, de cette propagande inouie ?

Il faut réagir.

Ci-dessous, la petite star Ehed Tamimi, instrumentalisée et mise en danger dans la provocation de soldats

Ehed TamimiEhed TamimiEhed TamimiEhed TamimiEhed TamimiEhed Tamimi

Que l’on retrouve ici dans le premier rôle de cette mise en scène pathétique.

Rien n'est authentique
Rien n'est authentique
Rien n'est authentique
Rien n'est authentique

Rien n’est authentique

Danilette

http://danilette.over-blog.com/