Israel

L’Iran prévoit d’installer “une ambassade virtuelle pour la Palestine à Jérusalem”

“Le régime sioniste a créé de nombreuses difficultés pour les musulmans de la région pendant 70 ans”

Le Parlement iranien a approuvé mardi un projet de loi comprenant une liste de mesures contre Israël, comme l’interdiction d’établir des contacts ou des accords entre les deux pays, mais également la création “d’un consulat ou d’une ambassade virtuelle iranienne à Jérusalem pour la Palestine”.

Ce projet de loi, qui comprend 14 mesures, a été adopté par 43 voix pour et aucune voix contre, selon l’agence de presse iranienne IRNA. Les députés ont par ailleurs scandé “A bas Israël” lors de l’adoption de la loi.

“Le régime sioniste a créé de nombreuses difficultés pour les musulmans de la région durant les sept décennies de son existence”, a déclaré Mojtaba Zonnour, président de la Commission de la sécurité nationale et de la politique étrangère du Parlement, cité par l’agence de presse iranienne Fars.

Le projet de loi précise également que “la terre historique de la Palestine appartient aux Palestiniens, qu’ils soient de confession musulmane ou chrétienne”, ajoutant que le gouvernement iranien considère Jérusalem comme la “capitale permanente de la Palestine”.

Le ministère des Affaires étrangères doit prendre dans les six mois des dispositions pour la création d’un “consulat ou d’une ambassade virtuelle de la République islamique d’Iran pour la Palestine à Jérusalem”.

source i24NEWS (lien)