ActualitéIsrael

Gaza: une roquette tirée sur Israël, Tsahal riposte en visant trois positions terroristes dans le nord de l’enclave

terroristes

Doron Horowitz/Flash90 (article i24)

La roquette a atterri dans un terrain vague d’Eshkol sans faire de blessé

Après 40 jours d’accalmie, une roquette a été tirée depuis Gaza sur Israël dans la nuit de mardi à mercredi, l’armée israélienne a riposté en visant trois positions terroristes dans le nord de l’enclave palestinienne.

La roquette a atterri dans un terrain vague d’Eshkol, région frontalière de Gaza, sans faire de blessé ni dégât et sans que l’alerte à la roquette ne se déclenche. Seule celle de l’application de la Défense passive de l’armée israélienne a été activée.

Des chars blindés de Tsahal ont visés trois postes d’observation du Hamas à Beit Hanun, dans le nord de la Bande de Gaza.

Le dernier tir de roquette depuis Gaza vers Israël date du 27 mars, la ville de Sdérot avait été visée sans qu’aucun blessé ni dégât ne soit rapporté.

Le Hamas a indiqué mardi qu’il n’y avait eu aucun progrès significatif dans les négociations tripartites menées sous l’égide de l’Egypte devant déboucher sur un échange de prisonniers avec Israël.

Dans un communiqué publié sur son site Internet, l’organisation terroriste au pouvoir dans la bande de Gaza a accusé l’Etat hébreu de “mener une campagne de désinformation par le biais des médias”.

Selon le groupe terroriste, Israël essaierait “de ne pas payer le prix de l’initiative menée par le Hamas, d’induire en erreur les familles des prisonniers sionistes et de faire pression sur le moral des prisonniers palestiniens et de leurs familles.”