France

Au moins 1 300 Français de confession juive sont morts du coronavirus

Le service funéraire juif du pays avait d’abord refusé de divulguer les chiffres

Au moins 1.300 membres de la communauté juive de France sont morts du coronavirus, a indiqué le service funéraire juif du pays.

Le service funéraire français a communiqué les chiffres cette semaine, pour la première fois depuis le début de la pandémie dans le pays en mars, après avoir refusé de les divulguer, a rapporté vendredi le quotidien israélien Makor Rishon.

Des centaines de défunts ont été transportés par avion pour être enterrés en Israël, selon le rapport, alors que certaines estimations font état de 2.000 morts au sein de la communauté juive de France.

Les chiffres montrent que la communauté française a été de loin la plus touchée d’Europe. Le Royaume-Uni a quant à lui enregistré 372 décès au sein de sa communauté juive.

Au total, la France compte environ 500.000 Juifs, soit le double de la communauté britannique.

En France et au Royaume-Uni, le nombre de victimes du Covid-19 prend en compte les personnes de confession juive qui ont été enterrées. En revanche, celles qui n’ont pas été inhumées selon les traditions juives ne sont pas prises en compte.

D’après les chiffres transmis, les Juifs représentent environ 5% des 25.897 décès enregistrés en France.

Source : europe-israel.org (lien)